Horns

© Horns - Sébastien Bozon
© Horns - Sébastien Bozon
Mardi 11 mai 2021 - Vendredi 14 mai 2021
Résidence

Horns
Résidence

Pièce immersive pour dispositif d’enceintes, objets vibrants, amplificateurs et 4  improvisateurs

Les musiciens sont au centre d’un dispositif constitué de cercles concentriques d’objets vibrants, d’amplificateurs et du système de diffusion. Le public se déplaçant librement au coeur de l’installation.
Sur des principes de musique concrète et de répétition la pièce est composée par superpositions de matières et d’espaces. Superpositions rythmiques, harmoniques ou de timbres, mais principalement  superpositions d’univers. Comme le soundfield recording, la musique est créée par empilement. Des éléments distincts créant une seule masse sonore, une seule vibration.
L’orchestre nourrit une envie de jouer avec les prismes. Chaque musicien amène son point de vue, son envie à la pièce, renouvelant constamment sa forme et son énergie.Le travail de composition est axé sur la distension du temps, de l’espace et la périodicité. L'accent est mis davantage sur le “quand"et le “comment" que sur le “quoi”. Le matériau y est brut, exigeant, rugueux, électrique & électronique. Horns illustre un besoin de créer dans une radicalité du non-volontarisme esthétique et sonore. Laissant ainsi apparaître de nouvelles strates musicales et sensorielles profondes, se détachant des principes d’interplay et d'écoute causale. Il est important de raconter des histoires, et de laisser l’auditeur ou l’interprète se raconter les siennes, qu’elles soient incarnées par la musique ou perçues physiquement.